Un moyen de se faire entendre 

Les jeunes ont un rôle crucial, non seulement parce qu’ils sont les décideurs de demain, mais également parce qu’ils sont les premiers affectés du mauvais état de l’Océan. Ils ont la capacité de changer les choses en mettant en place des actions, en étant conscients de l’état actuel des choses. Il s’agit donc de les impliquer dès maintenant dans les actions de protection des Océans, en protégeant les espèces en danger, en réduisant la pollution atmosphérique et en encourageant un comportement responsable.

Créé pour la première fois en 2007, le Parlement des Jeunes regroupe des jeunes de 18 à 25 ans (ou 12 à 25 pour certain parlement) qu’ils soient engagés ou non dans une association environnementale. Chaque parlement est lié à un événement et se compose de jeunes différents qui se penchent sur des sujets liés à l’Océan.

Conscient de leur rôle majeur et de leur manque de visibilité et d’écoute dans les décisions politiques, le Réseau Océan Mondial et le Forum Global de l’Océan ont permis d’aider les jeunes à transmettre leurs messages aux décideurs politiques et autres parties prenantes au travers de conférences.
Ainsi par groupes, ils produisent pour chaque conférence ou événements :
Des slogans pour la préservation de l’Océan, un court texte avec des constats et des propositions, et des courts textes permettant de nourrir le débat. De plus, chaque groupe doit ensuite rédiger les principales recommandations qui font office de documents officiels des recommandations des jeunes.

Exemples de participation et d’actions

En 2007, le Parlement des Jeunes a participé à la consultation de la Commission Européenne sur le Livre Vert pour une future politique maritime. Ils ont participé à cette consultation en présentant leurs recommandations.

Ce premier Parlement des Jeunes de l’Outre-mer a rassemblé 18 jeunes de 17 à 25 ans de l’Ile de la Réunion, pendant une semaine. Après des visites sur le terrain et des rencontres avec une diversité d’acteurs engagés dans des activités en lien avec l’Océan, les jeunes ont choisi plusieurs thèmes de réflexion tels que la consommation du poisson ou la préservation de biodiversité. Puis ils ont réalisé plusieurs productions –dépliant, blog, vidéo– qui ont été présenté au public le dernier jour du  Parlement.

En 2012, le Parlement des Jeunes se réunit  dans le cadre de la conférence de Rio. En groupes, ils ont rédigé des slogans pour la protection de l’Océan, un court texte présentant des constats et des propositions. De plus, ils ont rédigé un texte présentant les principales propositions et recommandations qui a été ensuite transmis lors de la conférence de Rio et du Congrès international des aquariums.

Une vingtaine de jeunes entre 18 et 25 ans ont participé à un forum sur les Aires Marines Protégées où ils ont eu l’occasion de rencontrer des experts. Ils ont pu réfléchir à une gestion plus durable des aires marines protégées et ont rédigé des recommandations qui ont été transmises aux différentes parties prenantes.

Ce parlement rassemble des jeunes de toute l’Europe. Il s’est rassemblé à Bruxelles le 17 novembre 2015 afin de débattre sur l’aspect pratique de mise en place d’une « Blue Society ».  Ils ont permis d’éclaircir les bases de cette Blue Society et de rédiger des recommandations pour un futur durable. Ils ont eu l’opportunité de présenter leurs propositions aux membres du Parlement européen durant l’événement « Sea for Society ».

 

 Les recommandations des jeunes sont disponibles ici en version originale

Les Parlements des Jeunes ont prouvé leur capacité à faire des jeunes générations les ambassadeurs de l’Océan dans leur pays.